Comment isoler votre maison, de la chaleur comme du froid !

Tout le monde aime posséder une maison chaude et confortable, mais comment rendre votre maison plus chaude sans payer une fortune en gaz et en électricité ?

La bonne nouvelle, c’est qu’il existe de nombreuses mesures d’économie d’énergie peu coûteuses pour stopper les pertes de chaleur à la maison. Beaucoup d’entre elles sont des solutions rapides et faciles. L’efficacité énergétique, notamment par l’isolation, est un moyen d’économiser de l’énergie et d’améliorer votre confort à la maison tout en réduisant vos factures d’énergie (découvrez ici combien vous pourriez économiser).

L’isolation aide à garder la chaleur à l’intérieur pendant l’hiver et peut aider à garder la chaleur à l’extérieur pendant l’été. En isolant nos maisons, nous consommons également moins de carburant, ce qui est meilleur pour l’environnement. La réduction de la demande d’énergie est l’une des meilleures activités pour lutter contre le changement climatique et protéger la planète.

Dans les enquêtes de satisfaction des ménages, les pièces froides, pleines de courants d’air et difficiles à chauffer sont citées comme l’un des principaux points négatifs par les personnes interrogées.  Il est parfois facile de ne pas se préoccuper de quelque chose que l’on ne voit pas (comme l’isolation des combles et des murs), mais vous remarquerez certainement la différence à la fois chez vous et dans votre solde bancaire grâce à ces mesures d’économie d’énergie.

Comment l'isolation vous aide à rester au chaud en hiver et au frais en été ?

Plus votre maison est isolée, plus elle sera chaude en hiver et plus elle sera fraîche au soleil d’été.

Le meilleur moment de l’année pour effectuer des travaux d’isolation est l’été, avant le début de la saison de chauffage. Avec les records de température atteints chaque année en raison du réchauffement climatique, c’est un moyen de plus en plus intéressant de maintenir des conditions de vie agréables dans les portes. L’isolation est peu coûteuse par rapport aux unités de climatisation coûteuses et gourmandes en énergie, ce qui vous permet de bénéficier des avantages d’une maison étanche à l’air toute l’année.

Jusqu’à la moitié de la chaleur d’une maison peut s’échapper par le toit, les murs, les fenêtres et le sol si le bâtiment n’est pas isolé. Cette maison « fuyante » est non seulement très coûteuse à chauffer, mais elle est aussi très difficile à maintenir au chaud. L’isolation équivaut à mettre une grande couverture autour de votre maison : les murs, le toit, le sol, les fenêtres et les portes, ce qui permet de maintenir la température intérieure au niveau souhaité.

Comment économiser des centaines d’euros chaque année sur votre facture d'énergie

En adoptant de petits gestes quotidiens, vous pourriez réaliser des économies importantes ; en suivant seulement trois des actions décrites ci-dessous, vous pourriez économiser des centaines de livres sur vos factures chaque année – découvrez ici combien vous pourriez économiser ! Grâce aux compteurs intelligents, ces économies sont faciles à mesurer, vous pouvez donc vous récompenser en vous faisant plaisir pour avoir pris le temps de sauver la planète. L’isolation de votre maison peut également prévenir la guerre des thermostats dans les foyers et favoriser ainsi une plus grande harmonie domestique !

Conseils pratiques pour réduire les factures d’énergie :

    • Complétez l’isolation de votre grenier jusqu’à une profondeur de 27 cm.
    • Calfeutrage (bandes de mousse, brosses anti courants d’air et ballon de cheminée).
    • Thermostat intelligent (réglé à 19°C).
    • Décoration intérieure ; utilisation de rideaux et de stores thermiques.
    • Double vitrage (ou film de vitrage secondaire temporaire).
    • Nouvelle chaudière (si elle a plus de dix ans).
    • Isolation des murs (cavités ou murs pleins).
    • Isolation des sols (ou sous-couche à propriétés thermiques).

Bon nombre de ces améliorations peuvent être réalisées par les propriétaires, en fonction de leurs compétences en matière de bricolage. Tous les matériaux sont largement disponibles dans les magasins de bricolage et ne nécessitent pas un investissement énorme. Comme pour toute amélioration de l’habitat, veuillez vérifier que tous les travaux sont conformes aux règles de construction.

Thermostats et thermostats intelligents

Alors que les thermomètres nous indiquent la température d’une pièce, les thermostats règlent la température d’une pièce. Les thermostats sont un moyen plus efficace et plus facile de contrôler la température de votre maison en hiver ; ouvrir les fenêtres pour refroidir une maison gaspille du carburant et entraîne des factures d’énergie plus élevées.

Baisser votre thermostat, ne serait-ce que d’un degré, peut vous faire économiser environ une centaine d’euros par an.

Dans les maisons intelligentes, les appareils électroniques communiquent entre eux pour activer des gadgets, des appareils et, dans ce cas, des thermostats intelligents. C’est ce qu’on appelle communément « l’Internet des objets ». Les technologies intelligentes, telles que le thermostat intelligent, constituent une excellente initiative en matière d’efficacité énergétique et d’économie d’argent.

Bien qu’ils ne soient sur le marché que depuis quelques années, plus d’un million de foyers profitent déjà des avantages de l’installation d’un thermostat intelligent.

Décoration intérieure Rideaux et stores thermiques

Siège de fenêtre avec rideaux et coussins, l’habillage des fenêtres fait partie intégrante du design de la décoration intérieure lors de la rénovation ou de la décoration d’une pièce. L’utilisation de rideaux épais et thermiques ou de volets en bois est un autre excellent moyen de conserver la chaleur dans la pièce. Ils sont largement disponibles dans des designs modernes et contemporains, de sorte qu’il n’y a pas de compromis sur le style. Tirer les rideaux à la tombée de la nuit ou fermer les volets est le meilleur moyen d’empêcher la chaleur de s’échapper par la fenêtre.

De même, un moyen facile d’améliorer l’isolation du sol est de poser des moquettes avec une sous-couche aux excellentes propriétés thermiques.

Mais si vous vous lancez dans une rénovation importante, assurez vous d’inclure l’isolation thermique. En général, les gens commencent à apporter des modifications au tissu de leur maison trois à cinq ans après leur emménagement.

C’est le moment idéal pour investir dans des solutions d’isolation et d’économie d’énergie dans le cadre de la rénovation de votre maison.

Le double vitrage

Une grande partie de la chaleur s’échappe par le verre des fenêtres, c’est pourquoi le double, ou mieux encore, le triple vitrage est une mesure d’économie d’énergie recommandée. Le double vitrage est rempli d’un gaz inerte tel que l’argon ou comporte un vide entre les vitres afin de réduire le transfert de chaleur de votre maison. La fédération du verre et du vitrage fournit un annuaire des membres qui ont adhéré à son code de conduite des consommateurs.

Le remplacement des fenêtres d’une maison entière est coûteux. Si votre maison est un bâtiment classé ou se trouve dans une zone de conservation, il peut y avoir des restrictions concernant le double vitrage. Il est donc utile de discuter des options avec le responsable de l’urbanisme de votre municipalité.

Vitrage secondaire

Une alternative moins chère et temporaire au double vitrage est le vitrage secondaire. Il s’agit d’une vitre, d’un plastique ou même d’un film fixé parallèlement à la fenêtre. Bien qu’il ne soit pas aussi efficace, le vitrage secondaire conserve le caractère original des fenêtres et est considérablement moins cher.

Le film pour vitrage secondaire peut être acheté dans la plupart des magasins de bricolage et posé en quelques minutes. Le seul outil nécessaire est un sèche-cheveux pour enlever les plis éventuels.

Cette solution est idéale pour les locataires, car elle permet de résoudre rapidement le problème des fenêtres à courants d’air !

Une nouvelle chaudière

Si vous avez une vieille chaudière, il est peut-être temps de la remplacer par une chaudière à condensation moderne, surtout si elle a plus de 10-15 ans. Un nouveau système vous permettra d’économiser beaucoup d’argent. Vous pourriez même envisager l’une des nombreuses options d’énergie renouvelable disponibles.

L’installation d’une nouvelle chaudière coûte environ 3000 euros. Il est toujours préférable de comparer les prix plutôt que d’attendre que la chaudière tombe en panne. Un achat dans la panique, en raison d’une chaudière cassée au milieu de l’hiver, risque d’être plus cher et le choix peut être limité.

Isolation du sol

Si votre sol est particulièrement exposé aux courants d’air, boucher les trous et utiliser des tapis sont des solutions rapides. Cependant, si vous envisagez de changer le revêtement de sol, par exemple en posant une nouvelle moquette, ou de rénover les pièces du rez-de-chaussée, l’isolation du sol est idéale.